Rejoignez and Share

Gestion de l’assiduité

La gestion de l’assiduité ne se limite pas au suivi des jours d’absence des employés! Elle comporte aussi la prise de  mesures positives en vue de réduire le nombre de jours de travail perdus.

Inévitablement, les employés s’absenteront du travail en raison de maladie, d’obligations familiales ou d’une panne d’inspiration. Les employeurs peuvent réduire le taux d’absentéisme dû au milieu de travail et pour cause de maladie par une gestion proactive. Les employeurs qui exploitent de petites et moyennes entreprises peuvent apprendre de l’expérience des intervenants en ressources humaines qui gèrent l’absentéisme.

La réussite de toute mesure prise en vue de gérer les absences repose sur une excellente culture organisationnelle. Les employés s’absentent moins souvent lorsqu’ils se sentent respectés et motivés au travail. Une bonne gestion est le principal facteur à l’origine de l’engagement des employés. Elle est essentielle pour que les employés aient le sentiment d’être valorisés et mis à contribution.

La politique sur l’assiduité doit mettre l’accent sur la prévention des absences « illégitimes », tout en prévoyant un soutien aux personnes dont l’absence est « légitime » et une aide en vue de leur retour au travail.

Voici quelques mesures à prendre pour encourager l’assiduité au travail et réduire le taux d’absentéisme dans votre milieu de travail.

Mesures favorisant l’assiduité

Mesures favorisant l’assiduité

Description

Politique sur une communication claire

Choisir la manière de gérer l’assiduité et l’absentéisme, et la communiquer clairement aux employés.

Promotion de la santé

Sensibiliser les employés aux questions de santé; encourager des changements au mode de vie et maintenir un milieu de travail sain.

Services de santé au travail (SST)

Demander à des praticiens de la santé au travail, notamment à des médecins, des hygiénistes, des psychologues, des spécialistes en ergonomie et des professionnels de la santé au travail, de vous aider à évaluer les causes des absences, à planifier les retours au travail et à promouvoir une bonne santé.

Programmes d’aide aux employés

Fournir une aide financière ou un aiguillage à des fournisseurs de PAE en mesure d’aider les employés à aborder leurs problèmes familiaux, financiers, psychologiques, de toxicomanie et autres.

Horaire variable

Autoriser des heures de début et de fin de journée de travail flexibles, le partage d’emploi, les contrats d’une durée déterminée, un horaire irrégulier, le passage d’un emploi à temps plein à un emploi à temps partiel et d’autres mesures semblables.

Rétribution financière liée à l’assiduité

Récompenser les employés ayant une excellente assiduité par des incitatifs comme des primes ou l’admissibilité à des prix.

Reconnaissance d’une bonne assiduité

Reconnaître une bonne assiduité au travail au moyen de lettres personnelles, des bulletins de l’entreprise ou d’annonces sur le tableau d’affichage.

Journées de la « santé mentale »

Accorder un nombre limité de jours que l’employé peut prendre en téléphonant le jour même lorsqu’il ne peut pas envisager de travailler, mais qu’il n’est pas malade au point de prendre un jour de congé de maladie. De telles journées peuvent être déduites des congés annuels.

Services médicaux sur place

Dispenser certains services de santé sur place, p. ex. des examens de santé, des cliniques de traitement des douleurs au dos et des cliniques de vaccination antigrippale.

Mesures visant à réduire les absences

Mesures visant à réduire les absences

Description

Gestion des absences

Gérer activement toutes les absences.

Entrevue au moment du retour au travail

Fournir de l’information exacte, opportune et accessible sur l’absentéisme et ses causes. Rencontrer l’employé le jour de son retour au travail après chaque période de maladie. Souhaiter un bon retour à l’employé, vérifier s’il s’est rétabli, revoir son dossier d’absences et lui donner l’occasion de discuter des problèmes sous jacents qui causent ses absences.

Utilisation de seuils de déclenchement

Établir un niveau d’absences précis auquel un examen des absences personnelles devient essentiel et des mesures disciplinaires peuvent être envisagées.

Maintien d’un contact pendant les absences

Rester en contact avec les employés pendant les absences de courte et de longue durée, établir des procédures applicables aux deux types d’absences et les communiquer clairement à tous les employés.

Critères d’assiduité en vue de la sélection

Vérifier les dossiers d’assiduité des employés éventuels avant de leur offrir un emploi.

 

TOP