Rejoignez and Share

Éléments d’un milieu de travail diversifié

Le présent article aborde quelques‑uns des aspects particuliers et des facteurs possibles liés à des groupes de travailleurs sous‑employés afin de vous aider à créer et à maintenir un milieu de travail diversifié. Il faut faire preuve d’ouverture d’esprit et considérer toutes les personnes comme possédant une expérience, des compétences et des habiletés uniques.

Immigrants

Le processus d’embauche d’immigrants n’est pas aussi complexe qu’on le croit. Aucune formalité particulière n’est requise pour l’embauche d’immigrants qui vivent actuellement dans la province. Les immigrants sont des résidents permanents du Canada et ils sont légalement autorisés à travailler ici. Ils constituent un grand bassin de personnes en âge de travailler.

Quelques aspects particuliers à l’embauche d’immigrants

  • Manque d’expérience professionnelle au Canada
  • Absence de reconnaissance de la formation, de l’expérience professionnelle et des titres de compétences d’association professionnelles obtenues à l’étranger
  • Compréhension limitée de la culture professionnelle canadienne
  • Compréhension limitée de l’anglais
  • Difficulté à jumeler les immigrants qualifiés et les postes à forte demande

Points à envisager lors de l’embauche d’immigrants

  • Savoir qu’une carrière autogérée peut être un nouveau concept dans certaines cultures. La promotion personnelle et le réseautage peuvent être difficiles pour certaines personnes.
  • La mise en place d’un système de jumelage ou de mentorat pour les immigrants nouvellement embauchés peut faciliter la transition en milieu de travail.
  • Les modèles de comportement forts à des postes de gestion aideront les immigrants à connaître les attentes du milieu de travail.
  • Des facteurs culturels  peuvent avoir des incidences sur la communication. Par exemple, dans certaines cultures, éviter un contact visuel est un signe de respect.
  • Les immigrants peuvent être confrontés à des obstacles linguistiques. Des dispositions devront peut‑être être prises pour aider le travailleur immigrant à suivre des cours d’anglais. Il pourrait aussi être utile d’expliquer la signification de certains mots et de certaines phrases uniques à la culture de l’Île‑du‑Prince‑Édouard.
  • Il peut s’avérer avantageux pour vous de communiquer avec des services et des organismes de soutien qui offrent des services de placement aux néo‑Canadiens.

Autres sources possibles de travailleurs étrangers

Autres sources possibles de travailleurs étrangers

Étudiants étrangers de niveau postsecondaire

Les étudiants étrangers de niveau postsecondaire sont nés dans un autre pays de parents non canadiens. Ils fréquentent un établissement d’enseignement au Canada où ils demeurent. Ils ont le droit de travailler un maximum de 20 heures par semaine hors campus durant les semestres réguliers et à temps plein pendant les vacances. Ils peuvent aussi travailler à temps plein pendant leurs stages de travail. Pour travailler à l’extérieur du campus, ils doivent obtenir un permis de travail hors campus. Lorsqu’ils obtiennent leur diplôme, ils peuvent présenter une demande de permis de travail post‑diplôme pour être par la suite admissibles à un permis de travail ouvert valide jusqu’à trois ans.

Travailleurs étrangers temporaires

Le gouvernement fédéral autorise les travailleurs étrangers admissibles à travailler temporairement au Canada. Les employeurs doivent démontrer qu’ils n’ont pas pu recruter des Canadiens ni des résidents permanents pour pourvoir les postes et que la présence de travailleurs étrangers n’aura pas un impact négatif sur le marché du travail canadien. Peu importe le type d’entreprise, tous les employeurs peuvent recruter des travailleurs étrangers pour pallier des pénuries de main‑d’œuvre temporaires.

Candidats de la province

Le programme des candidats de la province de l’Î.‑P.‑É. vise à recruter des immigrants qui possèdent des compétences professionnelles ou des talents d’entrepreneur. Grâce à une entente avec le gouvernement du Canada, le gouvernement de l’Île‑du‑Prince‑Édouard peut nommer, en vue de l’obtention du statut de résident permanent, des candidats qui contribueront aux objectifs sociaux et économiques de la province.

Pour plus d’information sur l’embauche d’immigrants et de travailleurs étrangers, consultez l’une des deux sources suivantes : Prince Edward Island Employer Guide to Hiring Foreign Workers à www.gov.pe.ca/photos/original/ISFWBENG.pdf et le Bureau de l’immigration, de l’établissement et de la croissance démographique du gouvernement de l’Île‑du‑Prince‑Édouard à www.opportunitiespei.ca.

.

Personnes handicapées

Les personnes handicapées constituent un groupe d’employés éventuels souvent oublié. Bien des employeurs croient qu’ils n’ont pas les connaissances ni les ressources pour embaucher une personne handicapée. À vrai dire, les personnes handicapées possèdent souvent les habiletés, les compétences et la scolarité que recherchent les employeurs et les coûts de l’adaptation du milieu de travail pour accueillir une personne handicapée peuvent être minimes.

Quelques aspects particuliers pouvant se présenter lors de l’embauche de personnes handicapées

  • Certains milieux de travail ne sont pas accessibles aux personnes en fauteuil roulant, ou ayant une déficience visuelle ou d’autres handicaps.
  • Certaines personnes ne sont pas à l’aise en présence d’une personne handicapée et évitent d’interagir avec elle.
  • Les gens ignorent peut‑être que ce n’est pas parce qu’une personne a un handicap qu’elle ne peut pas performer au même niveau que les autres.

Points devant peut‑être être envisagés lors de l’embauche de personnes handicapées

  • Créer un cadre de travail flexible. Examiner les tâches du poste. Peuvent‑elles être accomplies différemment? Répondez aux questions suivantes : Les responsabilités peuvent‑elles être variées? Le travail peut‑il être fait ailleurs? L’horaire peut‑il être modifié?
  • Créer un milieu de travail inclusif.
  • Il pourrait être avantageux pour vous de communiquer avec des services et des organismes de soutien qui dispensent des services de placement aux personnes handicapées.

Pour plus d’information sur les programmes d’embauche de personnes handicapées offerts dans votre collectivité, consultez la section Liens aux  programmes de soutien ou allez à

Conseil d’action pour les personnes handicapées de l’Île‑du‑Prince‑Édouard : www.peicod.pe.ca/.

Autochtones

À l’Île‑du‑Prince‑Édouard, plusieurs nations autochtones sont reconnues.

Quelques aspects particuliers pouvant se présenter lors de l’embauche d’Autochtones

  • Bien que le niveau d’instruction des Autochtones augmente, certains d’entre eux ont acquis, dans le cadre de leur expérience de vie, de nombreuses compétences qui sont transférables au milieu de travail.
  • Certaines personnes ne sont pas à l’aise parce qu’elles ne connaissent rien des Autochtones. Elles craignent de dire quelque chose qui peut les vexer. Les employés autochtones peuvent alors se sentir isolés au travail.

Points devant peut‑être être envisagés lors de l’embauche d’Autochtones

  • Tenir compte de l’expérience de vie en plus des progrès scolaires.
  • Être sensible aux questions sociales.
  • Être conscient du rôle de la famille.
  • Chercher à établir des relations de confiance afin que les personnes ne se sentent pas isolées au travail.
  • Sensibiliser le personnel à l’histoire et à la culture des groupes autochtones.

Pour plus d’information sur les Autochtones et l’emploi, visitez le Portail des Autochtones au Canada à www.aboriginalcanada.gc.ca/acp/site.nsf/fr/index.html

Travailleurs âgés

Les gens sont en meilleure santé et ils vivent plus longtemps. Ils souhaitent peut‑être demeurer sur le marché du travail ou travailler à temps partiel après avoir passé l’âge de la retraite. Bien des employeurs adaptent leur milieu de travail pour conserver leurs travailleurs âgés.

Quelques aspects particuliers pouvant se présenter lors de l’embauche de travailleurs âgés

  • Les travailleurs âgés pourraient préférer un horaire de travail plus variable ou réduit.
  • L’embauche d’un travailleur âgé ne comporte aucun coût de santé additionnel ni aucune perte de temps.

Points devant peut‑être être envisagés lors de l’embauche de travailleurs âgés

  • Les avantages continus ont une importance particulière pour les travailleurs âgés.
  • Pourvu que les travailleurs âgés répondent aux exigences physiques du poste, rien ne les empêche d’exécuter les mêmes tâches que les plus jeunes travailleurs.
  • Les travailleurs âgés attachent une grande importance à la formation et aux programmes qui les aident à améliorer leurs compétences.
  • Les travailleurs âgés aiment jouer le rôle de mentor auprès des nouveaux ou jeunes travailleurs.

Femmes

Les femmes représentent une proportion importante de la population. Cependant, elles demeurent sous‑employées dans des emplois à prédominance traditionnellement masculine.

Quelques aspects particuliers pouvant se présenter lors de l’embauche de femmes

  • Les femmes trouvent souvent difficile de concilier le défi travail‑famille.
  • Les services de garde d’enfants sont parfois inadéquats et inabordables.
  • Les femmes ressentent souvent un manque de sensibilité face aux exigences de leur vie professionnelle et familiale.
  • Souvent, les femmes ne bénéficient pas de politiques et de pratiques favorables dans le milieu de travail.

Points devant peut‑être être envisagés lors de l’embauche de femmes

  • Offrir une gamme d’options de travail flexibles qui convient au membre du personnel.
  • Pouvoir répondre aux besoins changeants des personnes.
  • S’assurer que les superviseurs sont à l’écoute des besoins des femmes et servent de modèles.
  • Voir à ce que les femmes en congé de maternité ou parental se sentent liées à l’organisation pour faciliter la transition à leur retour au travail. Laisser la porte ouverte aux femmes qui choisissent de ne pas retourner au travail, afin qu’elles se sentent les bienvenues si elles envisagent un retour au travail.

Jeunes

Les jeunes représentent l’avenir des entreprises. Les employeurs revoient leurs pratiques d’embauche pour s’assurer que les postes à pourvoir sont attrayants pour les jeunes travailleurs.

Quelques aspects particuliers pouvant se présenter lors de l’embauche de jeunes travailleurs

  • Puisque de nombreux choix s’offrent aux jeunes, les employeurs doivent captiver leur intérêt.
  • Les jeunes accordent peut‑être plus d’importance au style de vie qu’à la rémunération.
  • Les jeunes mettent davantage l’accent sur leur carrière et cherchent des moyens d’atteindre leurs objectifs professionnels.
  • Les jeunes sont très autonomes, ce qui représente pour eux une extension de leur individualité.
  • Les jeunes n’aiment pas la routine. S’ils occupent un emploi routinier, ils peuvent se désintéresser et se déconcentrer.

Points devant peut‑être être envisagés lors de l’embauche de jeunes travailleurs

  • Les jeunes travailleurs apportent des perspectives nouvelles dans le milieu de travail.
  • Les jeunes se préoccupent davantage des possibilités d’acquérir des compétences et des connaissances que de la sécurité d’emploi à long terme.
  • La rétroaction continue est essentielle pour les jeunes.
  • Les jeunes sont technologiquement futés. Ils ont recours aux outils technologiques au travail et dans leur vie.
  • Les jeunes s’attendent à un milieu de travail sociable, agréable et souple.
  • Les jeunes se sentent très à l’aise dans un milieu de travail diversifié.

Autres conseils 1

Autres conseils utiles pour gérer une main‑d’œuvre multigénérationnelle diversifiée

  • Sensibiliser les gens aux différentes attitudes face au travail et aux possibilités d’emploi variables.
  • Former les dirigeants et les gestionnaires sur les différences générationnelles et culturelles.
  • Mettre sur pied divers programmes ou politiques favorables à la famille comme des services de garde d’enfants, des services de soins aux aînés et des congés parentaux.
  • Envisager des ateliers de perfectionnement professionnel sur les besoins uniques de chaque génération.
  • Fournir une rétroaction rapide et utile, en indiquant à chaque employé ce que vous considérez comme ses forces et quelles sont les possibilités d’épanouissement.
  • Encourager un mentorat officiel et non officiel.
  • Communiquer souvent avec les employés de toutes les façons possibles.

1 Source : How to Attract, Retain and Engage Employees, p. 12

TOP